9 Idées fausses courantes sur les rencontres après 50 médias

Avouons-le, vous n'aviez probablement pas prévu la perspective de sortir (encore) après 50 ans. Mais la vie se passe et les choses ne se passent pas toujours comme vous l'aviez prévu. Surtout dans l'amour et les relations.

Maintenant que vous êtes prêt à chercher un partenaire, il y a quelques obstacles à franchir. Probablement, avant même d'aller à un seul rendez-vous, vous vous êtes retrouvé avec quelques idées préconçues sur ce que c'est que de revenir dans le jeu des rencontres. Beaucoup de ces idées peuvent être un peu écrasantes, voire potentiellement épuisantes. Peut-être est-il préférable de se contenter d'être une folle aux chats et de se sauver de toute cette épreuve épuisante ?



Ne vous laissez pas emporter et n'acceptez certainement pas la défaite avant d'avoir franchi la ligne de départ. Il y a beaucoup d'idées fausses sur les fréquentations après 50 ans, et nous n'avons probablement pas besoin de souligner que beaucoup d'entre elles ne sont que cela - des idées fausses.

Sortir ensemble dans la cinquantaine peut en fait être beaucoup plus agréable que sortir ensemble dans votre jeunesse. Cela dépend simplement de la façon dont vous l'abordez. Nous avons défini les idées fausses que vous devez mettre de côté avant de vous replonger dans le monde des rencontres. 9 Idées fausses courantes sur les rencontres après 50

Table des matières

Les hommes et les femmes divorcés ont plus de bagages

Maintenant, nous n'allons pas prétendre que quelque chose de fou comme les divorcés n'ont pas de bagages. Mais ce que nous sont va dire est tout le monde a des bagages. Essayer de mettre les choses dans des boîtes ordonnées et prétendre que les divorcés ont plus de bagages, c'est simplement mal comprendre la condition humaine.

Il n'y a pas de personne sans bagages. La réalité, et ce qui compte vraiment, c'est la façon dont les gens y font face. Cela devrait être au premier plan de votre esprit lorsque vous allez à n'importe quel rendez-vous.

Les plus de 50 ans n'ont pas de relations sexuelles

Un concept audacieux, un peu mal informé. Bien que la ménopause ou l'impuissance puissent présenter des défis, cela ne vous choquera probablement pas d'apprendre que la majorité veut toujours profiter du sexe, quel que soit son âge. En effet, selon un sondage de la North American Menopause Society , au moins 50 % des contributeurs ont déclaré être les plus satisfaits de leur vie sexuelle entre 50 et 65 ans.

Les hommes veulent juste une conquête

C'est là que sortir après 50 ans peut être très différent de la façon dont vous vous en souvenez. Oui, il ne fait aucun doute que les jeunes hommes apprécient le frisson de la chasse et de la conquête des rencontres sexuelles. Mais la majorité des hommes mûrs subir un adoucissement des hormones et se comportent sensiblement différemment de leurs jeunes moi plus agressifs sexuellement. Pour le dire autrement, après un certain âge, beaucoup d'hommes n'ont tout simplement plus l'énergie ou le désir de jouer à des jeux.

Mais ne suggérons pas qu'il n'y a pas d'hommes de plus de 50 ans qui adoptent encore le style de vie des joueurs. Ils existent certainement. Mais s'ils vous disent qu'ils ont beaucoup de succès, ils déforment peut-être un peu la vérité.

Tout le monde cherche un partenaire de son âge

Oui et non. Tout est une question de préférence. Bien que certains gravitent vers un partenaire de leur âge pour des raisons évidentes, d'autres ont tendance à viser un peu plus bas. En effet, certains hommes visent une partenaire plus jeune car ils souhaitent toujours avoir des enfants. Mais il y a aussi ceux qui préfèrent quelqu'un de leur âge, étant donné le désir d'une compagnie mature. Le fait est qu'il n'existe pas de norme de définition applicable à l'ensemble du paysage.

À la recherche d'un partenaire riche

L'une des idées fausses les plus courantes est peut-être que les célibataires de plus de 50 ans recherchent un partenaire riche ou qui peut les soutenir financièrement. Nous pouvons dire de tout cœur que ce n'est pas le cas, sauf les quelques exceptions qui existent toujours. En fait, les célibataires ont tendance à rechercher quelqu'un qui est en sécurité financièrement et qui peut porter son propre poids. Généralement, les plus de 50 ans recherchent de la compagnie, quelqu'un avec qui se réveiller, se détendre à la maison et partager une escapade romantique occasionnelle, sans que les finances ne soient au centre des préoccupations.

L'âge rend les gens moins difficiles

Non, la plupart des gens ne sont pas moins pointilleux dans leurs dernières années. Ils ne sont pas non plus prêts à compromettre leurs qualités ou leurs idéaux simplement pour trouver un partenaire. Beaucoup de gens restent aussi pointilleux qu'ils l'étaient dans la vingtaine. Le hic, c'est que les qualités que nous recherchons dans la vingtaine sont de moins en moins courantes à mesure que le temps passe. Cela se traduit par une perception de la perfection juvénile qui n'existe plus. Ou peut-être n'a-t-il jamais existé en premier lieu.

Les femmes sont désavantagées

C'est une question délicate à aborder, mais il est préférable de simplement le dire à haute voix. Les femmes mûres sont désavantagées parce que les hommes mûrs peuvent sortir avec des femmes plus jeunes, mais pas l'inverse. Ce n'est pas vraiment vrai du tout - surtout dansl'âge du couguar! De nos jours, l'âge n'est rien d'autre qu'un chiffre. Ce qui compte, c'est l'étincelle d'attraction, et cela ne connaît pas de frontières.

Les plus de 50 ans se portent bien tout seuls

Vous entendrez souvent que les personnes de plus de 50 ans n'ont plus besoin d'un partenaire et peuvent bien s'en sortir seules. Nous pensons à peine que nous avons besoin d'aborder cela, mais considérez cette statistique. Selon un Étude AARP , 70 % des personnes âgées de 50 à 64 ans déclarent être passionnément amoureuses. Cela parle plus ou moins de lui-même. Nous ne nierons pas, cependant, qu'il y a des plus de 50 ans qui ne sont pas du tout intéressés par les rencontres. Un manque d'intérêt est compréhensible, mais déclarer carrément que l'amour n'est que pour les jeunes est une pure bêtise.

Les célibataires de plus de 50 ans se comportent mieux

Enfin, les hommes et les femmes à partir d'un certain âge sont plus respectueux dans le jeu des rencontres, n'est-ce pas ? Dans une certaine mesure oui. La maturité apporte avec elle une certaine compréhension plus profonde de la datation. Cela ne signifie pas que le 'mauvais' type n'existe plus après un certain âge. Après tout, l'insécurité existe dans toutes les tranches d'âge. Cela signifie, par extension, qu'il y a encore quelques brebis galeuses qui menacent de le ruiner pour tout le monde. L'astuce consiste à rejeter les pommes pourries et à savourer celles qui sont mûres.

Maintenant que nous avons dissipé les idées fausses qui entourent les rencontres après 50 ans, nous espérons que vous sortez de votre zone de confort et que vous essayez. Avec l'âge viennent la sagesse et l'expérience, et cela peut rendre les rencontres encore plus agréables.

Lire la suite :

5 fabuleuses tenues de premier rendez-vous

Comment la pleine conscience peut aider les relations à prospérer

As-tu aimé cet article? Inscrivez-vous (c'est gratuit !) et nous vous enverrons de superbes articles comme celui-ci chaque semaine.

Recommandé