Alerte Snow Bunny : skier ou ne pas skier ?

Check-list station d'hiver :

Chalet réservé. Vérifier.



Nouvelle veste de ski chic. Vérifier.

Conditionnement corporel. Hmmm?

Cela fait-il des décennies que vous n'avez pas descendu une montagne ? Ou, vous avez toujours voulu apprendre mais hésitez maintenant à essayer ? Détrompez-vous ! Avec une préparation réfléchie et des modifications de la journée de ski, vous pouvez réduire le risque de blessure et assurer votre quotient de plaisir par temps froid.

Étrange comme nous passons des mois à préparer chaque détail d'un séjour au ski pour ne laisser de côté que le plus important : préparer notre corps ! Selena Yeager, The Training Edge de la National Academy Sports Medicine, 2014 : Le ski (et son jeune frère le snowboard) est une affaire de tout le corps. Lorsque vous vous accroupissez et déplacez votre poids d'un côté à l'autre et d'avant en arrière, vous avez besoin de stabilité et de mobilité. Vous avez également besoin d'un équilibre musculaire dans le bas du corps, le tronc et le haut du corps pour garder le contrôle, explique Patrick Faurer, MS, NASM-CPT, moniteur de ski et de snowboard à la Aspen Skiing Company. Orchestrer tout cela est fatigant si on n’est pas conditionné pour ça…

Qu'il s'agisse de notre routine quotidienne ou de dévaler une pente, lapin ou noir, la stabilité du tronc, la force des bras et des jambes, la flexibilité et l'équilibre jouent tous un rôle essentiel dans le fonctionnement efficace du corps. Pour assurer une expérience de ski sécuritaire et agréable, commencez dès maintenant. Commencez 4 à 6 semaines avant de suivre ces conseils pratiques de conditionnement physique. Et, comme toujours, consultez votre médecin avant de commencer tout nouveau programme d'exercices pour vous assurer qu'il vous convient .

Table des matières

Astuce 1 : Investissez en vous. Ces 3 étapes rapportent d'énormes dividendes :

1. Cours/cours sur les pistes : Qu'il s'agisse d'une première ou d'une remise à niveau, une leçon vous permet de démarrer sur le bon ski pour apprendre ou revoir les bases et réduire les risques de blessure.

2. Entraîneur personnel : Des séances individualisées centrées sur le ski avec un entraîneur 4 à 6 semaines avant votre voyage se concentreront sur les aspects les plus importants du conditionnement physique. Vous vous concentrerez sur l'augmentation de l'endurance, de l'équilibre, de la flexibilité et de la force.

3. Massages : Le massage fonctionne pour augmenter et maintenir la flexibilité tout en soulageant les muscles tendus ou endoloris de vos nouvelles routines physiques.

Astuce 2 : Bouger en pleine conscience

1, Commencez chaque matin avec le Réchauffez-vous pour un échauffement matinal pour augmenter doucement la souplesse.

2. Augmentez votre cardio. Un tracker de fitness vous motivera et vous tiendra responsable de ces 10 000 pas par jour pour augmenter votre endurance.

3. Concentrez-vous sur le Big 4 : Cardio, Équilibre, Flexibilité, Force ( AARP, oct. 2016, Move Every Day, Simple Ways to Exercise and How Much To Do)

Chris Crowley et Henry S. Lodge, M.D., de leur livre très acclamé, Plus jeune l'année prochaine : vivez fort, en forme et sexy - jusqu'à vos 80 ans et au-delà , illustrent dans la partie 1 : La clé pour mettre fin à la carie liée à l'âge, les quatre domaines d'exercice pour ralentir la dégradation physique liée à l'âge sont le cardio, la flexibilité, l'équilibre et la force. Ceux-ci sont également « parfaits » pour le conditionnement du ski sur neige. Restez simple en les intégrant à votre journée : montez les escaliers, serrez votre tronc en position debout ou assise, tenez-vous en équilibre sur un pied tout en vous brossant les dents, etchaise accroupie, en ajoutant une boucle de biceps chaque fois que vous vous levez pour resserrer votre tronc.

Astuce 3 : évitez trop trop tôt

Selon l'AFAA, l'American Fitness Association of America, la raison n ° 1 des blessures est trop tôt. Donc, que ce soit pour le conditionnement physique ou la pratique active de votre sport, rappelez-vous que plus l'intensité est forte, plus le repos est long. Et varier l'intensité. Qu'il s'agisse d'une promenade quotidienne ou d'une descente en ski, le HIVT, ou High Intensity Variable Training, alterne une poussée d'intensité avec une récupération active. Prenez le temps de profiter de la vue magnifique pendant que vous naviguez ou reposez-vous souvent. Envisagez de skier une demi-première journée ou tous les deux jours tout en incluant des étirements, un bain à remous ou un massage entre les deux. Votre corps vous remerciera d'ici la fin de la semaine.

Astuce 4 : Préparez-vous au froid

Le Dr John Galucci, président de JAG Physical Therapy, dans son article, Se dégourdir! Éviter les blessures par temps froid , L'AARP 2016 suggère ce qui suit pour éviter les blessures corporelles : un échauffement et un refroidissement actifs avec un étirement, des vêtements appropriés résistants à l'eau et au vent et une bonne hydratation, au moins 6 onces d'eau toutes les 15 minutes.

Commencez dès maintenant à intégrer ces conseils à votre journée. Ne serait-il pas formidable de skier aussi bien que vous dans cette nouvelle veste ?

As-tu aimé cet article? Inscrivez-vous (c'est gratuit !) et nous vous enverrons de superbes articles comme celui-ci chaque semaine.

Recommandé